Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
9 minutes

Certifications du bâtiment : décryptage des 6 incontournables

Qualibat, label RGE, Qualifelec… Il existe aujourd’hui bon nombre de labels et certifications, dont certains conçus spécifiquement pour les professionnels du bâtiment. Bien que représentant un investissement pour l’artisan (en temps et financier), ils ont cependant aussi leurs avantages. Découvrons-les ensemble.

Certifications du bâtiment : décryptage des 6 incontournables

Quelles différences entre label et certification dans le bâtiment ?

La finalité d’un label et d’une certification est la même : attester de la qualité du travail de l’artisan et/ou des matériaux employés. La différence se joue dans l’encadrement et la délivrance de ces garanties.

En effet, le label, a contrario de la certification, n’est pas encadré par la loi, il répond uniquement à un cahier des charges donné. Il peut être délivré par des organismes publics ou privés. Le certification est une démarche précise et encadrée par la loi, visant des entreprises, mais aussi des produits ou services et sera délivrée obligatoirement par un organisme certificateur agréé et indépendant.

 

 

Pourquoi investir dans une certification ?

Nous avons tous pris pour habitude dans nos usages personnels et professionnels de comparer. Assurance, téléphonie, banques, achats en tous genres… Lorsque vient le temps de réaliser des travaux, il va de soi que le réflexe sera le même. C’est pourquoi les certifications et labels peuvent devenir une arme de choix dans la guerre à la concurrence. En effet, elles attestent de vos compétences et de la qualité de votre travail et de vos matériaux.

Avec la démultiplication des arnaques dans le domaine de la construction et de la rénovation de l’habitat, les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux prennent de plus en plus de précautions dans le choix de leur artisan. Fournir un devis BTP mentionnant une certification ou un label apporte ainsi un premier élément de réassurance et mettra plus facilement en confiance ces clients potentiels. En d’autres mots, une certification btp peut vous permettre de conclure plus de chantiers.

 

 

Certifications du bâtiment : Une infographie pour tout résumer

Consulter les avis clients est devenu un réflexe pour bon nombre de consommateurs.

Il est donc plus que jamais nécessaire pour vous de mettre en confiance vos clients. Quoi de mieux pour cela qu’une certification ?

 

Les 6 labels et certifications incontournables dans le secteur du BTP

La certification Qualibat

Certification QualibatÀ qui s’adresse la certification Qualibat ?
                                   Une grande variété de corps d’état (menuiserie, maçonnerie, gros œuvre, charpente, etc.).

 

Pourquoi choisir la certification Qualibat ?
Pour valider les compétences techniques et les moyens humains et légaux (assurances, etc.) mis en œuvre par l’entreprise dans son corps de métier.

 

Comment obtenir la certification Qualibat ?
2 audits de l’organisme, incluant un suivi de chantier. Vous devrez ensuite effectuer une révision de votre certification tous les 4 ans.

 

Le + de la certification Qualibat
C’est la certification la plus connue du grand public, de quoi rassurer vos clients.

 

Notre avis d’expert
La certification Qualibat est un must have pour les professionnels du bâtiment. Proposant des coûts relativement modérés, elle s’adresse à un grand nombre de métiers et a l’avantage d’être valable 4 ans.

 

 

Le label RGE

Label RGEÀ qui s’adresse le label RGE ?
                                        Les professionnels spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique ou                                                        l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables.

 

Pourquoi choisir le label RGE ?
Pour prouver la capacité de l’entreprise à effectuer des travaux relatifs aux économies d’énergie selon les préconisations techniques en vigueur.

 

Comment obtenir le label RGE ?
Sur dossier, suivant des critères précis.

 

Le + du label RGE
Ce label vous permet de proposer des dispositifs d’aides d’État à vos clients (éco-PTZ, prime CEE, MaPrimeRenov, etc).

 

Notre avis d’expert
Pouvoir permettre à vos clients de profiter de financements subventionnés par l’État peut être un vrai plus ! Surtout avec l’engouement de ces derniers temps en matière d’aides à la rénovation énergétique.

 

 

Le label Artisan de Confiance

Label Artisan de ConfianceÀ qui s’adresse le label Artisan de Confiance ?
                                  Toutes les entreprises du BTP.

 

Pourquoi choisir le label Artisan de Confiance ?
Pour mettre en avant la qualité de service et la qualité de réalisation des artisans.

 

Comment obtenir le label Artisan de Confiance ?
5 de vos clients doivent répondre au questionnaire de satisfaction fourni par l’organisme.

 

Le + du label Artisan de Confiance
Vous faites partie de l’élite ! Seuls 30 professionnels dans chaque catégorie de métiers sur leur localité sont sélectionnés.

 

Notre avis d’expert
Bien que n’étant pas spécifique au bâtiment, cette certification peut parfaitement s’adresser aux artisans. Le mode d’évaluation basé sur la participation de vos clients et la sélection rigoureuse de 30 professionnels seulement par métier sont assez innovants. Des arguments à mettre en avant sans modération auprès de vos clients.

 

 

La certification QUALIFELEC

Certification QUALIFELECÀ qui s’adresse la certification QUALIFELEC ?
                                   Les entreprises d’électricité.

 

Pourquoi choisir la certification QUALIFELEC ?
Pour valider les compétences techniques, le respect de la réglementation et des normes, les moyens humains et légaux des entreprises certifiées.

 

Comment obtenir une certification QUALIFELEC ?
La demande se fait sur le site internet Qualifelec directement.

 

Le + de la certification QUALIFELEC
Cette certification peut être exigée pour certains appels d’offres, vous donnant ainsi accès à des opportunités qu’une entreprise non certifiée n’aura pas.

 

Notre avis d’expert
De même que pour Qualibat, la certification Qualifelec reste le must have pour les professionnels de l’électricité. Quoi de mieux pour rassurer ses clients qu’une certification dédiée à son corps de métier ?

 

 

La certification Quali’Eau

Certification Quali’EauÀ qui s’adresse la certification Quali’Eau ?
                                  Les entreprises de plomberie-chauffage.

 

Pourquoi choisir la certification Quali’Eau ?
Pour valoriser les compétences et expertises des professionnels de la plomberie et du chauffage, notamment en matière de sécurité des réseaux.

 

Comment obtenir une certification Quali’Eau ?
Une formation de 10 jours suivie d’un test sous forme d’un QCM (40 questions).

 

Le + de la certification Quali’Eau
Quali’Eau vous permet d’être informé rapidement des évolutions réglementaires et techniques impactant le réseau intérieur de distribution d’eau.

 

Notre avis d’expert
Créée par la CAPEB (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) en 2003, il est important de noter que la certification est reconnue par les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS) ainsi que par le ministère de la Santé. Un réel gage de confiance qui peut peser dans la décision de vos clients.

 

 

La certification Qualit’EnR

Certification Qualit’EnRÀ qui s’adresse la certification Qualit’EnR ?
                                  Les entreprises proposant l’installation d’équipements valorisant les énergies                                                        renouvelables.

 

Pourquoi choisir la certification Qualit’EnR ?
Pour attester à vos clients que votre entreprise est qualifiée pour réaliser une prestation dans le métier concerné.

 

Comment obtenir une certification Qualit’EnR ?
Un cycle de 4 étapes : la demande initiale, le suivi annuel, l’audit obligatoire et la révision.

 

Le + de la certification Qualibat
Vous profitez de réductions sur certaines assurances professionnelles pour vous et de dispositifs de financement pour vos clients (prêts EnR dédiés, prime CEE, etc.).

 

Notre avis d’expert
Avec tous les changements climatiques de ces dernières années, les énergies renouvelables ont le vent en poupe. Il peut donc être judicieux, si vous vous situez dans ce corps de métier, d’investir dans cette certification, dédiée à votre secteur.

Certifications du bâtiment, notre avis d’expert :

Vous l’aurez compris, même si ces certifications ont un coût, vous avez tout intérêt à vous pencher sur la question et à investir. Et notre conseil bonus, pour être sûre de les valoriser comme il faut, assurez-vous de les rendre suffisamment visibles dans vos devis par le biais de votre logiciel de gestion BTP.

 

 

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Derniers articles

|

Les plus lus

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs