Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
4 minutes

Pourquoi proposer un moyen de paiement CB à vos factures ?

Alors que les règlements entre entreprises n’ont que très peu évolué, les modes de paiements entre particuliers ont profité de l’émergence des nouvelles technologies bancaires : paiement sans contact, paiements mobiles ou encore transactions en ligne. Ces nouvelles façons de payer ont permis de simplifier et d’améliorer l’expérience client en rendant le processus d’achat plus rapide. Mais alors, quel va-t-être l’avenir des paiements BtoB ?

proposer paiement factures CB

Modes de paiement dans le BtoB : une mutation en cours

Bien que certains processus de paiement se soient digitalisés, les paiements BtoB n’ont pas suivi le même schéma qu’en BtoC. Leurs process sont souvent lourds, répétitifs et risqués :

  • tâches administratives fastidieuses et consommatrices de temps
  • taux d’échecs de paiement réguliers
  • part de risque lié à la trésorerie et à la sécurité des données

 

Néanmoins il y a des différences entre vendre à des consommateurs particuliers et vendre à d’autres entreprises. Le BtoB, contrairement au BtoC, doit prendre en considération des éléments plus complexes, tels que des fonctionnalités spécifiques ou des tarifs personnalisés pour les contrats négociés. Le choix de bons moyens de paiement pour des clients professionnels est donc une étape cruciale pour toute entreprise. En effet, en se plaçant comme étape finale du processus d’achat, elle demeure déterminante.

 

Une entreprise a donc tout intérêt à proposer des moyens de paiement adaptés, afin d’optimiser l’expérience d’achat et maximiser ses ventes. La mise en place d’une solution de paiement par CB est donc à envisager pour les règlements entre entreprises. Facteur incontournable de confiance et de crédibilité, cette nouvelle solution devient une vraie priorité pour les entreprises du BtoB, surtout lorsqu’il s’agit de lutter contre les retards de paiement…

De nouveaux modes de paiement pour lutter contre les retards de paiement

Le pilotage de sa trésorerie est une obligation pour toute entreprise. Une mauvaise gestion peut entraîner des résultats catastrophiques. C’est pourquoi, les retards de paiement sont une préoccupation majeure pour toute entreprise, surtout lorsqu’on sait qu’ils sont capables de mettre en péril la santé financière des entreprises. En 2020, les retards de paiement ont notamment été la cause de près de 25% des faillites des PME (1).

retards de paiement

En 2020, les entreprises françaises ont réalisé 150 milliards d’euros de chiffre d’affaires à travers les sites e-commerce BtoB (2) . Ces entreprises ont donc tout intérêt à développer et proposer de nouveaux moyens de paiement en délaissant petit à petit les modes de paiements traditionnels (chèques, virements bancaires…) souvent responsables des retards de paiement.

Quelles solutions de paiement CB proposer à ses clients professionnels ?

Paiement par CB et paiement en ligne : kesako ?

Avant de parler de paiement par carte bancaire, on parle d’abord de paiement en ligne. Ce dernier désigne un transfert d’argent sur ordre d’un client au moyen d’un formulaire accessible depuis un site internet. En règle générale, il est effectué au moyen d’une carte bancaire, à condition qu’un module de paiement ait été intégré au préalable. Implanter un module de paiement sur un site e-commerce va donc permettre de proposer le paiement par carte bancaire à des clients.
La carte bancaire est un moyen de paiement simple et rapide. Dans le cadre du BtoB, ce type de paiement peut devenir une excellente alternative aux chèques, virements bancaires ou aux paiements en compte.

Paiement par CB via un contrat de vente à distance (VAD)

Si vous disposez d’un site e-commerce BtoB, alors vous avez la possibilité de mettre en place ce type de paiement. Le contrat de Vente à Distance, plus communément appelé « contrat VAD », est un contrat passé entre une entreprise commerçante et sa banque pour pouvoir utiliser un Terminal de Paiement Électronique virtuel (TPE virtuel), c’est-à-dire une passerelle de paiement servant à traiter les transactions en ligne et vérifier la validité du moyen de paiement. Grâce à ce contrat, vous disposerez d’une clé commerçante afin d’utiliser le TPE virtuel. Via ce terminal, vous pourrez ainsi accepter les paiements par carte bancaire (Visa, Mastercard…).

 

Ce contrat vous permet de proposer le paiement par carte bancaire sur votre site d’achat en ligne et autorise votre banque à encaisser pour vous l’argent de vos entreprises clientes, pour ensuite le déposer sur votre compte bancaire. Concrètement au niveau du parcours d’achat, dès lors que l’entreprise cliente souhaite acheter un de vos produits ou services en ligne, au moment du paiement, elle sera redirigée vers une page hébergée par votre banque afin de finaliser son achat.

 

Avant d’entamer des démarches pour l’obtention d’un contrat VAD, sachez que les banques proposent généralement des offres incluant le contrat VAD avec le TPE virtuel, mais rien ne vous contraint légalement d’accepter ces offres bancaires. Il est tout à fait possible de passer par des sociétés spécialisées qui proposent des solutions tout-en-un, voire de « panacher » en faisant appel à sa banque pour un contrat VAD, puis à ces sociétés spécialisées pour un TPE virtuel multi-banque. Pour obtenir son contrat VAD, il faut avant tout convaincre sa banque ! En effet, cette dernière est légalement responsable de tous les paiements pour lesquels elle a donné son accord. Un conseil, préparez votre demande avec minutie afin d’obtenir la confiance de votre banque. 

Paiement en CB via une solution spécialisée

Vous envoyez vos factures ou commandes par email ? Avec certaines solutions, vous avez la possibilité de faire payer vos clients par carte bancaire directement depuis vos documents de vente. C’est notamment le cas avec la solution Payplug. L’e-connecteur pour PayPlug vous permet de faire payer vos commandes ou factures EBP via un lien de paiement que vos clients reçoivent automatiquement par email. La mise en place de ce mode de paiement est très simple :

  • Ouverture d’un compte Payplug
  • Installation du e-connecteur CB
  • Ajout du lien de paiement sur les factures ou devis
  • Réception du lien de paiement sur le PDF du document de vente
  • Redirection vers une page de paiement sécurisée pour finaliser le paiement par CB

 

En recourant à une solution de paiement dite « full service », les démarches administratives sont généralement plus réduites, et le paiement se fait souvent à la commission. Dans la plupart des cas, il n’y a pas d’abonnement ni de frais d’installation. A la différence du contrat VAD, votre client ne bascule pas sur la page de l’organisme bancaire. Tout se déroule sur votre site e-commerce. Pensez donc bien à sécuriser votre plateforme !

Pourquoi proposer un moyen de paiement par CB ?

Gain de temps

Le paiement par carte bancaire est un paiement instantané, ainsi dès lors qu’une facture est réglée, la trésorerie est facilitée. En tant qu’entreprise vous n’avez plus à suivre l’état de vos factures ou à effectuer vos relances. Le suivi des impayés et les relances sont des tâches chronophages qui demandent du temps. Ce type de paiement permet de libérer du temps pour des tâches à plus forte valeur ajoutée.

De même, votre client professionnel bénéficie d’avantages. En réglant sa facture immédiatement, cela lui évite de suivre ses échéances voire même d’oublier de payer sa facture ! Le paiement immédiat lui permet de se libérer du temps sur d’autres activités.

Simplification du suivi de trésorerie

Grâce aux paiements par CB, les lenteurs de paiement n’existent pas et ne se répercutent donc pas sur la trésorerie de l’entreprise. Étant généralement immédiats, ils permettent de réduire considérablement les délais de paiement, et donc de supprimer les retards de paiement. Les difficultés de trésorerie sont donc un lointain souvenir ! Fini les retards et les impayés, votre trésorerie est à jour puisque les factures sont réglées sur le champ, il n’est donc plus question de patienter en attendant de recevoir un chèque, par exemple. Les délais de paiement passent ainsi de plusieurs semaines à quelques jours.

Amélioration de l’expérience client

En proposant un ou plusieurs moyens de paiement par CB, l’expérience utilisateur est améliorée. Vos clients apprécieront d’avoir différentes possibilités de règlement à leur disposition. Cela leur montre votre intérêt à vouloir les satisfaire et à s’adapter à leurs nouveaux besoins. De plus, ces nouveaux modes de paiement sont aussi plus simples et rapides. Le parcours d’achat est optimisé pour vos clients professionnels, puisqu’il leur suffit de régler leur facture en quelques clics, plus besoin de remplir un chèque et de l’envoyer par la poste !

Modernisation des process internes

En ayant recours aux modes de paiement par CB, les process internes de votre entreprise sont aussi modernisés. Les procédures de paiement traditionnelles sont souvent lourdes et complexes, ces nouveaux modes s’affranchissent des contraintes habituelles. Les interminables relances clients par téléphone ou par email n’existent plus et les entreprises créent ainsi de meilleures relations avec leurs clients. En effet, le temps d’attente pour recevoir un paiement et les impayés sont source de conflits et de mésententes entre entreprises. Les paiements par CB permettent de développer une relation de confiance entre elles, car les clients professionnels payent désormais dans les temps.

Lutte contre la fraude

Enfin le paiement par CB est aussi un moyen de se protéger d’éventuelles fraudes ou arnaques. Tout d’abord, vous êtes assuré de recevoir l’argent sur votre compte bancaire, chose qui n’est pas certaine dans le cas d’un virement bancaire. En effet, lors d’un virement en compte ouvert (lorsque les marchandises sont expédiées et livrées avant l’échéance du paiement) il existe un risque pour le fournisseur de ne jamais être payé, et ce malgré une échéance de règlement convenue. Avec un paiement en CB, ce risque n’a plus lieu d’être.

 

Ces dernières années, les normes de sécurité se sont également considérablement durcies permettant l’essor du marché e-commerce BtoC. Aujourd’hui la plupart des banques ont mis en place le dispositif d’authentification forte visant à protéger ses utilisateurs de la fraude à la carte bancaire. Elle permet une meilleure vérification de l’identité client afin d’en renforcer la sécurité. Les accès aux comptes bancaires et les opérations de paiements nécessitent désormais une authentification à deux facteurs minimum.

légalité dsp

Optimisation de l’ensemble de la chaîne commerciale

Le paiement est donc l’étape finale du cycle de vente. En le dématérialisant, les bénéfices sont nombreux et vous permettent, entre autres, d’optimiser votre gestion. Mais alors que diriez-vous de pouvoir dématérialiser l’ensemble de votre chaîne commerciale ?

 

Si vous décidez de digitaliser vos moyens de paiements en proposant le règlement par CB, il est donc logique de poursuivre ce processus en le déployant sur tous vos outils de gestion. En optant pour un logiciel de gestion commerciale, c’est toute votre chaîne de vente qui se verra ainsi optimisée. Le recours à un logiciel de gestion jouera un rôle de facilitateur dans la gestion quotidienne de votre activité, en automatisant la plupart de vos tâches.

 

Les solutions de paiement par CB vont donc de plus en plus s’imposer comme des outils efficaces pour assurer la croissance d’une entreprise. Retards de paiement diminués, meilleure expérience client, suivi de trésorerie optimisé… ces modes de paiement sont de véritables atouts dans la stratégie des entreprises. Alors, prêt à sauter le pas ? 

 

 

 

 

(1) L’Observatoire de la Trésorerie des TPE / PME Juillet 2020

(2) Fevad 2020

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Articles similaires

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs