Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
4 minutes

Prélèvement SEPA : que faut-il savoir ?

Très répandu chez nos voisins d’outre-manche, le prélèvement SEPA est encore trop peu utilisé en France. Pourtant, ce moyen de paiement possède de nombreux atouts et s’inscrit pleinement dans une démarche de transformation numérique de votre activité. L’adopter permettra donc à votre entreprise de faire un pas de plus vers la digitalisation et de profiter de ses nombreux avantages.

prelevement_automatique_SEPA

Qu’est-ce que le prélèvement SEPA ?

Le prélèvement bancaire est un système de paiement qui permet de transférer une somme d’argent entre 2 tiers, d’un compte à un autre sans l’aide d’un autre moyen de paiement (chèque, carte bancaire, virement…). Pour en profiter, il est nécessaire d’avoir autorisé sa banque à mettre en place ce prélèvement bancaire. 

 

Ce mode de paiement a été normalisé et réglementé par l’Union Européenne avec la mise en place du prélèvement SEPA qui permet aux entreprises d’encaisser des règlements de l’ensemble des pays membres. Ce système a pour objectif de faciliter les échanges en euros à travers l’Europe en apportant une meilleure traçabilité des prélèvements et en éliminant les frais appliqués aux paiements provenant des pays concernés.

Un mode de paiement sécurisé 

Le prélèvement SEPA offre une certaine protection. Il a lieu entre deux comptes vérifiés et après avoir reçu le consentement des tiers concernés via la signature du mandat SEPA. De plus, cette norme permet de garantir un certain niveau de contrôle afin de réduire fortement le risque de fraude.

Le prélèvement SEPA pour maîtriser sa trésorerie

Ce mode prélèvement est l’un des moyens de paiement, avec entre autres la carte bancaire et le virement, qui peut être mis en place pour digitaliser la chaîne des ventes ou des achats. Comme nous l’indiquions dans notre article “Le paiement en ligne, remède miracle aux problèmes de trésorerie ?”, celui-ci possède de nombreux avantages dont celui d’agir positivement sur les délais et les impayés. Un facteur non-négligeable lorsqu’on sait que 25% des faillites sont dues à des retards de paiement (source : 9ème baromètre ARC/IFOP). 

 

Il permet également de faciliter l’acte d’achat en levant un certain nombre de freins. En effet, une fois mis en place avec son débiteur, il offre la possibilité de prélever son client immédiatement. L’expérience client s’en trouve grandement améliorée. 

 

Le prélèvement SEPA, bien qu’il nécessite tout de même l’obtention d’une autorisation permanente du client via la signature d’un mandat SEPA, permet d’avoir la main sur le règlement. Contrairement à d’autres moyens de paiement (dit pull), avec le prélèvement automatique, c’est l’entreprise bénéficiaire qui va faire la démarche de retirer de l’argent à son client. Le créancier peut ainsi s’assurer que les paiements sont effectués à la date convenue, ce qui va réduire les échecs et garantir le paiement des clients. Nous obtenons donc un certain niveau de contrôle sur le service fourni et sa trésorerie comme l’indique GoCardless dans son Guide Cash Flow Academy. L’entreprise peut ainsi connaître à l’avance ses rentrées d’argent pour optimiser sa gestion financière.

 

Des solutions existent dorénavant pour faciliter l’utilisation du prélèvement automatique SEPA et lever les éventuelles contraintes liées à sa mise en place, comme la plateforme en ligne de GoCardless. Un outil 100% SaaS avec une configuration simplifiée et intégrée aux solutions de facturation, de comptabilité et aux logiciels bâtiment EBP.

Pour gérer facilement ses paiements récurrents

Le prélèvement SEPA peut aussi s’avérer très utile pour les entreprises faisant de la facturation récurrente (abonnements, adhésions,…). Cela va permettre d’automatiser les paiements et donc de profiter des nombreux avantages que vous pouvez retrouver dans notre article 4 bonnes raisons d’automatiser sa facturation récurrente. En effet, récurrence rime avec redondance et sans automatisation, il faudra à chaque fois dupliquer exactement les mêmes tâches effectuées à plusieurs reprises les semaines, mois ou années précédentes selon la périodicité choisie.

 

Le prélèvement SEPA est donc bénéfique pour l’entreprise qui le met en place, mais il va aussi grandement améliorer l’expérience client pour une meilleure relation entre le débiteur et le créancier.

Pour (enfin) se consacrer à des tâches à valeur ajoutée

La mise en place du prélèvement SEPA va aussi fortement réduire l’ensemble des processus manuels (saisie, envoi du mandat, relance) et donc le temps passé à s’occuper de la gestion administrative et du traitement des paiements.

 

De plus, comme nous l’avons vu précédemment, l’utilisation d’un procédé de paiement en ligne a un impact positif sur les retards et les impayés en permettant de les réduire. Il n’est donc plus nécessaire de perdre du temps à courir après les règlements en effectuant des relances chronophages pour le salarié qui en a la charge. Il devient ainsi possible de mobiliser son personnel sur des tâches à valeur ajoutée.

 

Pour aller plus loin dans la digitalisation de la facturation et profiter pleinement de ses avantages, nous vous conseillons donc de lier votre outil de gestion des prélèvements automatiques à vos solutions EBP de facturation et de comptabilité ou de la gamme bâtiment. Ainsi, vous automatisez l’ensemble du processus de facturation, de la génération de la facture, jusqu’au traitement comptable, en passant par le paiement.

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Articles similaires

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs