Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Blockchain

La blockchain est une technologie permettant le stockage et la transmission d’informations de façon sécurisée, décentralisée et en toute transparence. Concrètement, la blockchain permet à ses utilisateurs lorsqu'ils sont connectés en réseau de partager des données sans intermédiaire. Cela ressemble à une grande base qui recense tous les échanges réalisés entre ses utilisateurs depuis sa création.

Quels sont les avantages de la blockchain ?

1. Renforcement de la sécurité

La blockchain permet la création d’enregistrements impossibles à modifier et chiffrés de bout en bout. Cela signifie que la blockchain permet d’éviter les fraudes ainsi que les activités non autorisées. Elle peut également traiter les problèmes de confidentialité, notamment en anonymisant les données à caractère personnel.

Dans le cadre de la blockchain, les informations sont enregistrées sur un réseau d’ordinateurs, compliquant ainsi l’accès aux données en cas de tentatives de piratage.

2. Transparence accrue

Tous les individus faisant partie du réseau disposent d’une autorisation d’accès leur permettant d’accéder aux mêmes informations et en même temps, ce qui garantit une transparence totale. Tous les échanges sont enregistrés de façon non-modifiable et horodatés. Cela permet ainsi à tous les utilisateurs de visualiser l’historique complet et surtout d’éliminer les possibilités de fraude.

3. Traçabilité instantanée

La blockchain permet de partager des données évoquant la traçabilité et la provenance. Ces données peuvent, en effet, exposer des points faibles au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Par exemple, si des marchandises attendent sur un quai de chargement.

4. Rapidité et efficacité

Grâce à la blockchain les processus papiers peuvent être mis au placard. La documentation peut être enregistrée directement dans celle-ci en même temps que les détails de la transaction. Ainsi, l’échange de documents papier n’est plus nécessaire.

 

Quels sont les 4 différents types de technologie blockchain?

  1. Les blockchains publiques sont par définition publiques, n’importe qui peut donc les rejoindre et valider les échanges.
  2. Les blockchains privées sont généralement limitées aux réseaux d’affaires et donc restreintes.
  3. Les blockchains sans autorisation n’ont, comme leur nom l’indique, aucune restriction sur les processus.
  4. Les blockchains de consortium sont elles limitées à un ensemble d’utilisateurs auxquels on accorde des autorisations au moyen de certificats.

Pour résumer, la blockchain permet de tracer, suivre et sécuriser un ensemble d’échanges.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs