Logo EBP
Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Comment établir
votre premier bulletin de paie ?

L’édition d’un bulletin de paie nécessite de la rigueur et des connaissances. Les erreurs commises peuvent vous couter très cher !

Pour vous accompagner dans l’élaboration de votre tout premier bulletin de paie, découvrez sans attendre notre guide pratique dédié.

Téléchargez gratuitement notre guide pratique !


Une question ? 01 34 94 80 20

Téléchargez gratuitement notre guide pratique !


Une question ? 01 34 94 80 20

Comment établir votre premier bulletin de paie ?

Nous mettons à votre disposition toute notre expérience et notre savoir-faire.
Ce guide pratique récapitule toutes les étapes à suivre pour rédiger votre premier bulletin de paie :

  • Comprendre les éléments à inclure dans le bulletin de paie
  • Éviter les erreurs lors de la rédaction
  • Automatiser cette tâche avec un logiciel de paie

FAQ - Les réponses à vos questions sur la rédaction de votre premier bulletin de paie

Pour lire votre fiche de paie, commencez par vérifier les informations de base telles que votre nom, la période de paie et le numéro de sécurité sociale. Ensuite, repérez les différentes rubriques qui détaillent votre salaire brut, les retenues (comme les impôts, les cotisations sociales, etc.) et les avantages sociaux éventuels. Enfin, calculez le salaire net en soustrayant les retenues du salaire brut.

Pour créer une fiche de paie, collectez les informations pertinentes telles que le nom de l’employé, le salaire de base, les heures travaillées, les avantages sociaux et les retenues. Calculez ensuite le salaire brut, déduisez les retenues et calculez le salaire net. Organisez les informations de manière claire et utilisez un modèle de fiche de paie adapté.

Les mentions obligatoires sur un bulletin de paie comprennent le nom de l’employeur et de l’employé, les dates de la période de paie, le salaire de base, les heures travaillées, le montant des retenues (cotisations sociales, impôts, etc.), le salaire net à payer, et le numéro de sécurité sociale de l’employé.

Pour calculer les cotisations salariales, vous devez multiplier le salaire brut de l’employé par les taux de cotisation spécifiques à chaque type de cotisation (comme l’assurance maladie, l’assurance chômage, la retraite, etc.).

Quant aux cotisations patronales, elles sont calculées sur la base du salaire brut de l’employé, en appliquant les taux de cotisation fixés par la législation en vigueur. Ces cotisations sont payées par l’employeur pour financer la protection sociale de l’employé.

Pour contrôler un bulletin de paie, vérifiez les informations de base (nom, période), assurez-vous que les montants des salaires bruts et des heures travaillées sont corrects, vérifiez les retenues (impôts, cotisations sociales), calculez le salaire net et assurez-vous de sa concordance avec vos attentes.

Il est recommandé de conserver les bulletins de paie pendant au moins 5 ans.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 40 ans
175 000
entreprises sous abonnement
650
collaborateurs