Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Facture électronique obligatoire : soyez prêt pour 2024

A partir du 1er juillet 2024, la réception de factures électroniques devient obligatoire pour TOUTES les entreprises françaises.

Quelles obligations vous attendent ? Quels sont leurs impacts ?

Découvrez comment EBP vous accompagne dans la mise en place de cette réforme.

Quels sont les grands principes de cette réforme ?

E-invoicing – BtoB

 

Déjà obligatoire pour les transactions entre entreprises et secteur public (à travers le portail Chorus Pro), la facture électronique entrera progressivement en application pour les échanges entre entreprises privées. A compter de juillet 2024, toutes les entreprises BtoB devront émettre et recevoir des factures électroniques, suivant le calendrier d’application suivant.

 

 

E-reporting – BtoC & BtoB international

 

Une nouvelle obligation fait aussi son entrée dans la réforme : le e-reporting. Il consiste à transmettre à l’Administration fiscale certaines informations (par exemple, le montant de l’opération, le montant de la TVA facturée …) relatives à des opérations commerciales qui ne sont pas concernées par le e-invoicing. Il s’agit des opérations de vente et de prestation de services avec des particuliers ou des transactions avec des opérateurs établis à l’étranger : montant de l’opération, montant de la TVA facturée, etc..

Découvrez les fréquences et délais de transmission des données de transaction et de paiement ici

 

 

Vous échangez avec le secteur public ? Appuyez-vous sur une solution de gestion déjà reliée à Chorus Pro. C’est notamment le cas des logiciels de facturation EBP : plus besoin d’aller ressaisir vos informations, l’envoi de vos factures est totalement automatisé depuis votre logiciel !

Qui est concerné et quand ?

Toutes les entreprises assujetties à la TVA française se verront concernées par cette réforme. Afin de leur laisser le temps de se préparer, l’Administration a prévu un calendrier de déploiement progressif :

Comment mettre en place la réforme ?

Pour émettre ou recevoir une facture électronique, une entreprise pourra utiliser, au choix :

  • Une plateforme de dématérialisation partenaire de l’administration (PDP), c’est-à-dire immatriculée par l’Administration fiscale. Cette PDP pourra être la même que celle du fournisseur ou bien une plateforme distincte. Les PDP seront payantes et assureront la transmission des factures de leurs clients aux entreprises destinataires.
  • Le portail public de facturation (PPF), qui se chargera de centraliser et de transmettre à la DGFiP les données de facturation.Elle permettra gratuitement aux entreprises, notamment aux plus petites, de transmettre, déposer ou saisir en ligne leurs factures, mais aussi d’en recevoir.

Les données des transactions du e-reporting devront elles aussi être transmises par l’entreprise qui réalise l’opération à l’Administration fiscale, par l’intermédiaire d’une de ces 2 plateformes.

Qu'est-ce qu'une facture électronique ?

La facture électronique est une facture créée, envoyée, reçue et conservée sous forme électronique dans les conditions légales en vigueur. Elle doit comporter les mêmes mentions obligatoires qu’une facture papier et doit également être archivée pendant 10 ans.

Les critères de validité d'une facture électronique

Pour être conforme aux yeux de la loi, une facture électronique doit répondre à certains critères.

  • L’authenticité de son origine : garantir l’identité de son émetteur 
  • L’intégrité de son contenu : la facture ne doit pas pouvoir être modifiée 
  • Une bonne lisibilité : le fichier généré doit être lisible par tous

Les 4 nouvelles mentions obligatoires

Toutes les factures échangées devront également contenir les mentions légales habituelles mais également 4 nouvelles mentions (à appliquer le 1er juillet 2024 au plus tôt) :

  • le numéro SIREN du client
  • la distinction entre les livraisons de biens et les prestations de services
  • l’adresse de livraison des marchandises (si elle est différente de l’adresse du client)
  • l’option « TVA d’après les débits » (lorsque le prestataire a opté pour le paiement de la taxe sur les débits)

Quels impacts pour vous, en tant que TPE / PME / artisan / commerçant ?

Les entreprises devront obligatoirement choisir une ou plusieurs plateformes d’émission et réception des factures. Il pourra s’agir du Portail Public de Facturation (PPF) ou de Plateformes de Dématérialisation Partenaires (PDP).

Pour simplifier votre gestion et faciliter l’automatisation des transferts de données, nous vous recommandons de vous équiper d’une solution de gestion.
Elle vous permettra, via le Portail Public de Facturation ou les Plateformes de Dématérialisation Partenaires connectables à votre logiciel :

  • d’envoyer et recevoir vos factures au format électronique ;
  • de réaliser votre e-reporting automatiquement et sans ressaisie ;
  • de suivre le traitement de vos factures.
S'informer

Les nombreux avantages de la facture électronique

Des gains multiples ! Financiers, productivité, environnement, temps, sécurité…

  • Réduction des coûts administratifs de 50 à 75% par rapport au traitement papier : suppression des manipulations de documents papiers, diminution des temps de traitement, suppression des coûts d’impression, d’envoi postal, de stockage.
  • Diminution de l’empreinte carbone.
  • Optimisation du suivi et de l’accès à l’information : traçabilité, sécurisation.
  • Automatisation et rationalisation des processus : meilleure fluidité dans les échanges.
En savoir plus

Mettez toutes les chances de votre côté avec EBP

EBP participe activement au Groupe de Travail Facture Électronique de la SDDS (Simplification et Dématérialisation des Données Société), suit de près les publications de l’AIFE (Agence pour l’Informatique Financière de l’État) et est membre du lab Chorus Pro. EBP est aussi membre du FNFE (Forum National de la Facturation Électronique) et répertorié en tant que solution d’émission de factures électroniques au format Factur-X, depuis 2018.

 

À ce titre, nos logiciels des gammes Facturation, Gestion Commerciale, Bâtiment, Point de Vente, MéCa et la plateforme EBP Horizon ont été les premières solutions permettant d’éditer des factures au format de facture électronique Factur-X. Ils permettent également de télétransmettre des factures à destination du secteur public vers le portail Chorus Pro et de suivre leur traitement directement depuis les solutions EBP.

 

EBP possède donc de solides connaissances, ainsi qu’une réelle expérience sur ces sujets. Et nous mettons de ce fait déjà tout en œuvre pour vous permettre de répondre aux prochaines échéances de cette réforme.

Maintenant, équipez-vous !

Vous l’aurez compris, l’utilisation d’une solution de gestion ou de comptabilité permettant l’intégration automatique de vos factures deviendra bientôt presque incontournable. Au-delà de l’obligation légale, elles vous apporteront un gain de temps et une automatisation non négligeable.

 

Nos solutions seront bientôt prêtes pour la future obligation, soyez-le également.
Que vous soyez tenté ou déjà équipé d’un logiciel de facturation ou gestion, bâtiment, comptabilité ou encore point de vente simplifiez votre quotidien en passant à la facture électronique !

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs