Logo EBP
Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Replay du webinaire sur les nouveautés légales de la paie en 2024.

L’année 2024 apporte des changements légaux, sociaux et fiscaux. Mais êtes-vous prêt à les affronter ?

Pas de panique, nos experts sont là pour vous expliquer tout cela lors d’un webinar spécial sur les nouveautés légales qui vont marquer 2024 !

Replay du Webinar


Replay du Webinar


Découvrez en exclusivité toutes les nouveautés légales 2024 :

 

Au programme de votre webinar :

  • Les modifications survenues en 2023 qui influent sur l’année 2024.
  • Les modifications des taux et autres cotisations
  • Les évolutions phares de la Loi de Finances (LF) et Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS)
  • Zoom sur d’autres lois impactants 2024
  • Questions / Réponses

 

Nos intervenants prendront le temps de répondre à vos questions à la fin du webinar.

FAQ - Les réponses à vos questions sur les nouveautés légales de 2024

Chaque année, plusieurs taux subissent des ajustements, comprenant la revalorisation du Salaire Minimum de Croissance (SMIC), du Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS), des barèmes des tranches des taux du Prélèvement à la Source (PAS), ainsi que l’ensemble des avantages en nature octroyés aux employés. Ces modifications de taux visent à suivre les évolutions économiques, notamment l’inflation, dans le but de favoriser les contribuables.

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) est une loi fixée chaque année qui définie les règles de financement de la Sécurité Sociale.

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) définit les recettes et les dépenses de la Sécurité Sociale, ainsi que les mesures nécessaires pour équilibrer les comptes. Elle est généralement débattue et adoptée par le Parlement français dans le cadre du processus législatif.

Les objectifs de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) sont de garantir la pérennité financière du système de sécurité sociale tout en répondant aux besoins croissants de la population en matière de protection sociale.

La LF, ou Loi de Finances, est une loi votée chaque année par le Parlement en France. Il s’agit d’un texte législatif qui détermine et autorise l’ensemble des ressources et des charges de l’État pour une année civile. La Loi de Finances (LF) comprend plusieurs parties, notamment la partie recettes, qui fixe les différentes sources de financement de l’État (impôts, taxes, etc.), et la partie dépenses, qui détaille les crédits alloués à chaque ministère et à chaque programme.

La Loi de Finances (LF) est débattue et votée par le Parlement, ce qui donne lieu à des discussions sur les orientations économiques, les niveaux d’imposition, les allocations budgétaires, etc.

Son but est d’établir l’équilibre entre les recettes et les dépenses publiques.

Comme chaque année, le Gouvernement dépose le projet de loi de financement de la Sécurité sociale et le projet de loi de Finances à l’Assemblée nationale au plus tard le 15 octobre.

À compter de cette date, les institutions parlementaires disposent de 50 jours pour voter les Projets de Loi. Si l’Assemblée nationale et le Sénat ne parviennent pas à respecter ce délai, les projets de loi peuvent être adoptés par voie d’ordonnance.

Après publication de la Loi de Finances (LF) et Loi de Financement de la Sécurité Social (LFSS) dans le Journal officiel (JO), ces mesures s’appliquent progressivement à compter du 1ᵉʳ janvier de l’année suivante.

Image fonctionnalité
Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 40 ans
108 000
entreprises sous abonnement
650
collaborateurs