Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
7 minutes

5 conseils pour préserver la trésorerie de votre TPE

Certaines périodes peuvent être compliquées pour les entreprises. Nul n’est à l’abri de problèmes de trésorerie. En effet, c’est bien la trésorerie qui détermine l’avenir de votre TPE.

 

Établir un plan de trésorerie est le meilleur moyen de la préserver!

7 conseils pour préserver votre trésorerie de la crise Covid-19

1) Prendre le temps de faire un état des lieux de sa situation financière

Avant de déterminer quelles actions mettre en place, vous devez impérativement faire le point sur votre trésorerie.
Pour cela rien de plus simple, appuyez-vous sur votre logiciel de comptabilité, qui vous permet de connaître rapidement :

  • Le solde dont vous disposez actuellement
  • Les entrées et sorties d’argent prochainement prévues
  • Les impayés en attente

 

Tous ces éléments sont essentiels pour la suite des actions à mettre en place pour maîtriser votre trésorerie.

5 conseils pour préserver la trésorerie de votre TPE

Pas le temps de lire l’article ? Retrouvez nos conseils dans cette checklist et préservez votre trésorerie dès maintenant !

2) Relancer sa clientèle avec bienveillance

Maintenir le lien avec ses clients est important, et devient d’autant plus vital en période de crise financière. Prenez votre meilleur sourire (car oui, même au téléphone cela fera toute la différence) et contactez-les afin de faire le point sur les factures non réglées.

 

 

Cette étape est un incontournable afin d’anticiper les défauts de paiement qui pourraient ainsi nuire à votre trésorerie.

 

 

Pour commencer, nous vous conseillons de relancer dans un premier temps vos plus gros clients. En effet, ils ont une plus grande capacité de trésorerie et pourront donc plus facilement honorer leurs paiements comparé à certaines PE /TPE. Ensuite, relancez les autres clients.
L’idée est donc de trouver un compromis entre leurs difficultés financières et les vôtres.
Vous pouvez par exemple, leur proposer d’étaler leur règlement.
L’écoute et la compréhension seront vos meilleurs alliés pour préserver le lien avec vos clients !

3) Établir des prévisions de trésorerie

Avoir connaissance de ses encaissements et décaissements c’est bien… mais anticiper ses futurs mouvements bancaires, c’est mieux ! Pour cela, pas besoin de la boule de cristal de Madame Irma…un plan de trésorerie sera plus fiable.
Cet outil permet de déterminer l’évolution des liquidités de l’entreprise (soldes de comptes bancaires ou de comptes courants inter-sociétés, etc.).

 

 

Pour cet exercice, votre logiciel de comptabilité est votre meilleur allié ! Il vous permettra d’anticiper le budget nécessaire à court, moyen et long termes.

 

 

Si votre activité est au ralenti, les estimations peuvent être difficiles à anticiper.
Pour cela, il est important de prévoir tous les cas de figure. Ainsi, il convient de réaliser 3 scénarii : pessimiste, réaliste et optimiste.
N’oubliez pas, les imprévus ne sont jamais très loin, il serait donc plus sage de prévoir une marge de 15% pour ces derniers.

 

 

Ces informations vous permettront d’obtenir une vision claire des fluctuations possibles de votre trésorerie.

4) Faire appel aux conseils de son Expert-Comptable

L’expert-comptable tient un rôle crucial auprès des 3,65 millions de microentreprises. Il est bien évidemment présent pour établir vos états comptables mais pas uniquement !
Il analyse également de manière objective votre situation pour vous apporter de précieuses recommandations qui feront la différence dans le cadre de la gestion de votre activité.

Bon à savoir :

EBP possède un réseau d’expert-comptable. N’hésitez pas à nous contacter pour les découvrir !

5) Échanger avec son banquier sur sa situation

Pendant votre rendez-vous, communiquez-lui vos documents sur votre situation financière actuelle ainsi que vos prévisions de trésorerie. Ces éléments apporteront la preuve de votre sérieux et vous serez en meilleure position pour négocier un prêt, augmenter le plafond de votre découvert ou autre.

 

 

Surtout, n’attendez pas d’avoir franchi la ligne rouge pour appeler votre banque.

 

 

Une chose est sûre, l’anticipation est la solution pour préserver votre TPE. Lorsque votre trésorerie sera en négatif, il sera moins facile pour votre banquier de vous accompagner financièrement.

 

 

Conclusion: Vous avez désormais toutes les clés en main pour optimiser votre trésorerie !
Retenez que vous n’êtes pas seul: votre expert-comptable, votre banquier et les logiciels EBP sont là pour vous aider à maintenir votre TPE à flot.

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 3.6 / 5. Nombre de votes : 36

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Articles similaires

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs