Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
6 minutes

Bulletin de paie simplifié : quels sont les changements ?

Le 1er janvier 2018, toutes les entreprises ont dû mettre en place le bulletin de paie clarifié. Généralisé depuis 2017, cet allègement proposé par le gouvernement Valls II s’inscrit dans la démarche de simplification administrative instauré par l’État.

« L’idéal, en tant que DRH, a été de prévoir, une communication formalisée en amont à destination de l’ensemble des collaborateurs. » – Angélique Giron, DRH d’EBP

Bulletin de paie simplifié : êtes-vous prêt ?

Les objectifs

Ce projet répond à deux objectifs fixés par l’ancien Président de la République : rendre ce document plus compréhensible pour chaque salarié mais aussi faciliter la vie de l’entreprise, notamment en matière de gestion de la paie.

 

Les points faibles de l’ancien bulletin de paie 

Le bulletin de paie tel qu’on avait l’habitude de le voir, réunissait plusieurs points faibles. Des mentions et des intitulés ni clairs, ni harmonisés qui engendraient des incompréhensions quant au calcul du montant dû au salarié et payé par l’employeur.

 

Ce qui a changé : plus de lisibilité et plus de pédagogie pour les salariés

La nouvelle fiche de paie a vu son nombre de lignes divisé par deux. Les libellés seront désormais plus clairs, avec une structuration par postes de charges. Les cotisations salariales sont désormais regroupées en 5 catégories distinctes :

  • Santé
  • Accident du travail – Maladies professionnelles
  • Retraite
  • Famille – sécurité sociale
  • Assurance chômage
exemple-de-bulletin-de-salaire-simplifie

Le bulletin clarifié présente également toutes les exonérations dont les salariés peuvent bénéficier. Côté employeur, il montre le montant total des allègements de cotisations. Ces dernières sont rendues possibles grâce aux dispositions du Pacte de responsabilité et de solidarité pour l’emploi et le pouvoir d’achat.

Obligatoire depuis le 1er janvier 2017 pour les entreprises de plus de 300 salariés, une étude démontre que 88% des employés sondés apprécient leur nouvelle fiche de paie*.

Côté employeur, rien ne change ! Les calculs et la structure sont les mêmes, il s’agit juste d’une modification de la présentation finale du bulletin de paie.

 

La communication au sein de l’entreprise

« L’idéal, en tant que DRH, a été de prévoir, une communication formalisée en amont à destination de l’ensemble des collaborateurs. Nous avons également dans les premiers mois de la mise en place, effectué une permanence pour les collaborateurs au moment de la distribution des bulletins afin de répondre à leurs éventuelles questions.» nous fait part Angélique Giron, DRH d’EBP – 600 collaborateurs

Afin de respecter cette obligation légale, assurez-vous de travailler avec un logiciel conforme au modèle du bulletin de paie clarifié.

 

Sachez que les logiciels de paie EBP sont conformes.

 

(*) D’après une étude menée l’institut BVA auprès des salariés d’entreprises pilotes presque 9 sur 10 ont apprécié la fiche de paie dans sa version allégée.

 

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 2.8 / 5. Nombre de votes : 8

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Derniers articles

|

Les plus lus

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs