Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
3 minutes

Un dictionnaire comptable pour mieux comprendre les termes utilisés en comptabilité

La comptabilité utilise un langage spécifique qui peut parfois laisser penser qu’il s’agit d’une discipline hermétique. Découvrez ici les définitions clés pour mieux assimiler cette langue.

ebp-blog-decrypter-lactualite-dictionnaire-comptable

Actif : Élément dont l’entreprise est propriétaire et qui génère des ressources.
Dans le bilan, l’actif est décomposé en :

  • actif circulant (ressource qui sera utilisée dans l’année, exemple : stock et facture client en attente de paiement)
  • actif immobilisé (ressource qui sera utilisée sur une durée supérieure à un an et dite “immobilisée”, exemple : une voiture ou une machine nécessaire à l’activité de l’entreprise)
  • comptes de régularisation (comptabilisation des ressources lorsqu’elles sont consommées et non lorsqu’elles sont facturées)

 

Balance : Document comptable qui regroupe l’ensemble des comptes de l’entreprise en faisant apparaître les totaux des débits et des crédits pour chacun des comptes.
Il existe également la balance auxiliaire (qui regroupe uniquement les comptes des tiers, c’est à dire les clients et les fournisseurs) et la balance âgée (qui reprend la balance auxiliaire en détaillant les échéances des règlements)

 

Balance âgée : Document utilisé en comptabilité récapitulant les créances par client et les dettes par fournisseur échues et à échoir, par tranches de retard de paiement.

 

Bilan : Document de synthèse à établir obligatoirement à la fin de chaque exercice. C’est une photographie de l’état de santé de l’entreprise à un instant donné. Il recense ce que l’entreprise possède (actif) et ce qu’elle doit (passif).

 

Charge : Opération comptable (dépense ou coût supporté par l’entreprise) qui diminue les résultats de l’entreprise. On distingue 3 grandes catégories :

  • charges d’exploitation (charges liées à la gestion courante de l’entreprise)
  • charges financières (charges liées aux investissements, aux financements de l’entreprise)
  • charges exceptionnelles (comme son nom l’indique, charges liées aux actions exceptionnelles de l’entreprise)

 

Compte de résultat : Document comptable obligatoire qui présente le détail des charges et des produits générés par l’entreprise, au cours de l’exercice. Il indique le résultat net comptable de l’entreprise.

 

Compte comptable : Élément de base de la comptabilité dans lequel sont enregistrés les entrées et sorties liées à un tiers, un fournisseur, une charge… Le compte est défini par le Plan Comptable Général. Il est composé de plusieurs chiffres. Le premier chiffre indique la classe comptable à laquelle appartient le compte.

 

Écriture comptable : Enregistrement d’une opération comptable à l’intérieur des journaux.

 

États financiers : Ensemble de documents comptables (le bilan, le compte de résultat, le tableau de flux de trésorerie et les notes aux états financiers) qui informe de la situation financière et de la performance financière d’une entreprise.

 

Grand livre : Document reprenant l’ensemble des comptes comptables utilisés par l’entreprise. Il regroupe toutes les opérations inscrites sur un compte et le solde du compte. Le grand livre fait partie des documents comptables obligatoires.

 

Immobilisation : Bien détenu par l’entreprise et qui va servir durablement à l’activité de l’entreprise. On distingue 3 types d’immobilisation :

  • financière (bien immatériel: emprunt, financement…)
  • corporelle (bien matériel: véhicule, mobilier…)
  • incorporelle (bien immatériel: brevet, licence… )

 

Journal : Document qui enregistre, chronologiquement et jour par jour, toutes les opérations financières (ventes, achats, trésorerie, opérations diverses, à nouveaux) de l’entreprise, au cours de l’exercice. Chaque écriture est renseignée dans le journal correspondant. Il assure la traçabilité des opérations.

 

Liasse Fiscale : Ensemble des documents fiscaux transmis par l’entreprise à l’administration fiscale, lors de la clôture de l’exercice, dans le but de déterminer le montant de l’impôt à payer.

 

Passif : Dette de l’entreprise auprès de tiers ou de ses actionnaires.

 

Plan comptable : Autrement dit Plan Comptable Général (PCG). Ensemble des normes comptables applicables en France. Il normalise la présentation des comptes financiers des entreprises.

 

Rapprochement bancaire : Comparaison des écritures du compte de banque avec les opérations du relevé bancaire dans le but de vérifier la bonne corrélation entre les deux.

 

Trésorerie : Totalité des sommes d’argent disponibles, en espèce ou sur des comptes bancaires, pour couvrir les dépenses ou les investissements de l’entreprise.

 

Acompte : Paiement partiel d’une marchandise ou d’une prestation de service

 

Amortissement : dépréciation irréversible d’un actif immobilisé. Le Plan Comptable Général (PCG) prévoit 2 types d’amortissement

  • Amortissement linéaire : c’est un amortissement constant. Le montant amorti pour une année complète d’utilisation est toujours le même pendant toute la durée du bien, on considère qu’on consomme la même part de la valeur brute du bien chaque année
  • Amortissement par unités d’oeuvre : La valeur brute est répartie sur la durée de vie du bien en fonction d’un critère, d’une clé de répartition qu’on appelle unités d’oeuvre (UO) (ex: heures d’utilisation, quantités produites etc)

 

Assiette de l’impôt : Calcul du revenu imposable

 

Avance : Versement d’une somme d’argent par le client au fournisseur sur la livraison d’un bien

 

Avoir : Un document comptable émis par le fournisseur qui reconnaît avoir une dette vis-à-vis du client.

 

Besoin en fonds de roulement (BFR) : C’est le besoin de financement de l’entreprise lié à son cycle d’exploitation. Pour être interprété positivement, un BFR doit être négatif ( stock faible, peu de créances clients, et beaucoup de dettes fournisseurs)

 

Bilan fonctionnel : c’est un bilan condensé de la comptabilité générale qui donne une vision de l’entreprise en termes d’emplois et de ressources

 

Budget : Totalité des dépenses et recettes prévisionnelles pour le prochain exercice comptable.

 

CAF : La Capacité d’Autofinancement mesure l’ensemble des ressources internes générées par l’entreprise pour financer les investissements. C’est un gage d’indépendance financière : elle doit servir à financer en partie les investissements mais permettre également le maintien du patrimoine et du niveau d’activité

 

Capital : Total des apports des associés ou actionnaires

 

Cessation de paiement : État où l’entreprise ne peut plus payer ses dettes

 

Commissaires aux comptes : Auditeur chargé de vérifier les comptes annuels de l’entreprise.

 

Coût : somme des charges (bien consommés)

 

Créance : Droit d’être payé par un tiers

 

Cycle d’exploitation : Ensemble d’opération liées à l’activité “habituelle” de l’ entreprise : approvisionnement → production → distribution

 

Décaissement : Émettre un flux financier

 

Dette : Obligation de payer une tierce personne

 

Dépôt de bilan : Procédure lancée quand une entreprise se déclare être en cessation de paiement

 

Dépréciation : Constatation de la baisse de valeur d’un élément de l’actif. Cela entraîne donc l’appauvrissement de l’entreprise, mais qui n’est pas irréversible, contrairement à l’amortissement.

 

Disponibilités : Ce sont les liquidités, l’argent dont dispose la société/l’entreprise

 

Dividendes : Sommes versées aux actionnaires par l’entreprise

 

EBE/EBITDA : Excédent Brut d’Exploitation ou Earning Before Interest Taxes, Depreciation, Amortization correspond à l’excédent qui restera dans l’entreprise en ne tenant compte que des produits et charges d’exploitation. C’est un indicateur de profitabilité, c’est-à-dire la capacité de dégager du profit d’une activité. L’EBE doit être impérativement positif pour que son entreprise soit rentable et performante

 

Emprunt : Dette de l’entreprise vis-à-vis d’un tiers issue de l’avance du somme d’argent

 

Encaissement : Recevoir un flux financier

 

Escompte : Réduction financière accordée en raison d’un paiement comptant

 

Exercice comptable : Période où l’entreprise enregistre chaque fait économique durant l’année.

 

Facture : Un document comptable établi par le fournisseur qui indique ce que le client lui doit.

 

Fonds propres : ressources apportées par les actionnaires à la création de la société ou fonds acquis pendant la période d’activité

 

Fonds de commerce : Un ensemble de biens affectés à une activité économique particulière.

 

Fond de roulement (FR) : il correspond au surplus monétaire de financement stable, c’est une marge de sécurité pour l’entreprise. Pour préserver son équilibre financier, le fonds de roulement doit être positif.

 

HT : Hors-Taxe. Prix de vente sans taxes.

 

Inventaire : Liste des éléments possédés par l’entreprise et de leur valeur

 

Marchandises : Biens achetés et revendus sans transformation

 

Marge: Pourcentage de ce que l’entreprise a gagné.

 

Matières consommables : Biens disparaissant totalement lors du processus de production

 

Matières premières : Biens achetés et transformés avant la revente

 

Plan Comptable Général (PCG) : Recueil des normes comptables qui constituent les fondements de la comptabilité. Il est utilisé par toute personne physique ou morale soumise à l’obligation d’établir des comptes annuels

 

Prêt : Créance de l’entreprise sur un tiers issue de l’avance d’une somme d’argent à tiers (salariés, filiale…)

 

Produits finis : Produits vendus à l’issue du processus de production

 

Produits semi-finis : Produits en cours de fabrication

 

Provisions pour risques et charges : Perte probable liée à un élément ou événement particulier

 

Rabais : Réduction commerciale exceptionnelle appliquée suite à un problème (défaut, retard etc)

 

Recette : Somme d’argent encaissée

 

Remise : Réduction commerciale habituelle accordée en fonction des quantités achetées et/ou de la qualité du client (ex: particulier, grossiste etc)

 

Rentabilité : Rapport entre revenus obtenus pour les ressources employées. Elle permet de mesurer la performance d’une entreprise

 

Réserve : Résultat non distribué

 

Résultat : bénéfice ou perte trouvé en soustrayant le total des produits au total des charges.

 

Ristourne : Réduction commerciale accordée périodiquement pour fidéliser le client

 

SIG : Soldes intermédiaires de gestion. Ce sont des indicateurs permettant de mesurer le résultat de l’entreprise, et analyser comment se porte son activité.

 

Solde : Total des dépenses – Total des recettes

 

Stock : Marchandises achetées ou produits fabriqués durant l’année et non vendues

 

Tiers : personne extérieure à l’entreprise

 

TTC : Toute Taxe comprise. Montant compris après addition des taxes

 

TVA : Taux de valeur ajoutée. C’est un impôt indirect qui repose sur la consommation finale des ménages et qui s’applique à tous les biens et services lors d’un achat.

 

TVA intracommunautaire : TVA sur les opérations avec un agent ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne

 

Valeur ajoutée (VA) : La valeur ajoutée évalue la dimension économique de l’entreprise. Elle détermine la richesse créée et constituée par le personnel et l’entreprise elle-même. Elle est considérée comme suffisante lorsqu’elle est supérieure au triple des charges de personnel

 

Valeurs Mobilières de Placement (VMP) : ce sont des titres acquis en vue de réaliser un gain à court terme. Ce ne sont pas des immobilisations mais un moyen de gérer la trésorerie.

 

Valeur nominale : Valeur unitaire de la société à la constitution

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 3.7 / 5. Nombre de votes : 6

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Articles similaires

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs