Logo EBP
Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
7 minutes

Loi anti gaspillage : la fin du ticket de caisse papier ?

Les tickets de caisse papier font partie de notre quotidien : 30 milliards de preuves d’achat sont éditées chaque année en France. Pourtant, on estime leur durée de vie à moins de quelques secondes. Dans le contexte d’urgence climatique actuel, la loi AGEC promulguée le 10 février 2020, interdit leur impression systématique depuis le 1er août 2023.
Quelles seront les conséquences de cette mesure pour les commerces ? C’est à découvrir dans notre article !

ebp-blog-fin-du-ticket-de-caisse

Décryptage et calendrier d'application de l'article 49 de la loi anti-gaspillage 2020-105 sur les tickets de caisse

Nous vivons à “une époque à laquelle produire pour détruire n’est plus acceptable” a rappelé Brune Poirson, ancienne secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire.
C’est dans ce contexte que la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a été promulguée.
Elle contient plus d’une centaine de mesures visant à répondre aux préoccupations des Français en matière d’écologie “pour sortir de la société du tout jetable”.

Ainsi, depuis le 1er août 2023 et sauf demande contraire du client, seront interdites :

  • L’impression et la distribution systématiques de tickets de caisse dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public;
  • L’impression et la distribution systématiques de tickets de carte bancaire;
  • L’impression et la distribution systématiques de tickets par des automates;
  • L’impression et la distribution systématiques de bons d’achat et de tickets visant à la promotion ou à la réduction des prix d’articles de vente dans les surfaces de vente.

Loi anti gaspillage, quelle solution pour mon commerce ?

Que ce soit pour les aspects légaux, environnementaux ou sanitaires, la question pour les commerces est maintenant de savoir comment gérer l’impression et/ou la distribution du ticket de caisse aux clients ?

Le ticket de caisse dématérialisé ou e-ticket, approuvé par les enseignes et les Français

La tendance actuelle est à la digitalisation du ticket de caisse… une voie déjà empruntée par de nombreuses grandes enseignes en France comme en Europe.
Et bien que son aspect éco-responsable soit assez controversé, par rapport au poids des pièces jointes qu’il contient et son temps de stockage sur serveur, le ticket de caisse dématérialisé semble remporter les suffrages des Français.

La mise en oeuvre du e-ticket dans mon commerce

Réduction des dépenses liées à l’impression des tickets, amélioration du parcours client, opportunité marketing, échanges et retours facilités… Les bénéfices du e-ticket sont nombreux pour les commerçants, comme pour les clients.

Toutefois, sa mise en place nécessite quelques adaptations au niveau du logiciel de caisse utilisé afin de ne pas imprimer systématiquement les tickets. De même, une sensibilisation des vendeurs au RGPD et à la sécurisation des données personnelles sera probablement nécessaire.

En tout état de cause, sachez que nos logiciels de caisse pour points de vente vous permettent déjà de répondre à cette obligation légale.

Le ticket de caisse papier… pas si innocent !

Le ticket de caisse papier en cause pour son impact environnemental

6 km de papiers par an pour une boulangerie, 29 km pour un bureau de tabac et 849 km pour un hypermarché… près de 150 000 tonnes de papier sont utilisés chaque année en France pour l’impression des tickets de caisse. Un lourd tribut à payer quand on rapporte cela au nombre d’arbres coupés, à la consommation d’eau et de pétrole nécessaires à la production de ces petits bouts de papier que l’on ne peut recycler, et dont la durée de vie n’excède pas quelques secondes.

Disparition du ticket de caisse papier, une question de santé publique

Mais au-delà de leur impact environnemental, les tickets de caisse papier auraient également des conséquences sur notre santé en raison des perturbateurs endocriniens qu’ils contiennent (notamment le bisphénol A). La capacité du bisphénol A à migrer à travers la peau rendrait la manipulation des tickets de caisse dangereuse, particulièrement pour les employés de caisse qui y sont le plus exposés. Déséquilibres hormonaux, diabète de type 2, cancers… Les risques pour la santé sont nombreux !

Deux excellentes raisons pour limiter leur impression systématique.

Comme nous venons de le voir, le ticket de caisse papier résonne aujourd’hui comme une évidence dans notre quotidien, son impact écologique et les risques de santé qu’il engendre ne sont pas négligeables. D’autres alternatives existent et se développent au quotidien. Le ticket dématérialisé n’est pas la solution parfaite au regard de son impact écologique, cependant, elle permet toutefois d’améliorer grandement la situation.

Dynamiser son commerce n'aura jamais été aussi simple!

Vous êtes à la recherche de solutions simples à mettre en place pour augmenter la visibilité de votre commerce sur Internet mais aussi augmenter le nombre de visites en boutique ? Cet ebook est fait pour vous !

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 3.2 / 5. Nombre de votes : 40

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.

Abonnez-vous à notre Newsletter
Recevez nos meilleurs conseils en gestion d'entreprise

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Articles similaires

Left
Right
Left
Right

Nous recherchons votre contenu...

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 40 ans
108 000
entreprises sous abonnement
650
collaborateurs