Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Gestion du personnel

La gestion du personnel, aussi appelée administration du personnel, est commune à toutes les entreprises et regroupent l’ensemble des procédures et méthodes mises en place afin de suivre et accompagner les salariés. C’est l’une des activités les plus importantes et est généralement confiée à la Direction des Ressources Humaines (DRH).

Qu'entend-on par gestion du personnel ?

Dans une entreprise, la gestion du personnel comprend un grand nombre d’éléments qui sont évalués en tenant compte des besoin de la société et du secteur d’activité :

  • La gestion des postes salariés (recrutement, rémunération, évaluation)
  • L’administration du personnel (paie, registre, gestion des régimes)
  • Le cadre de travail (communication, relations)
  • La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

 

Ces différents points sont primordiaux afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise et d’assurer sa pérennité. Du fait de son importance, la gestion du personnel se doit d’être au cœur des préoccupations d’une entreprise.

 

En effet, plusieurs enjeux de taille sont dépendant de la bonne gestion du personnel :

 

  1. Un enjeu social : La mise en place de processus et le respect des droits influent sur le bon fonctionnement de l’entreprise et la satisfaction des salariés. Avoir un service efficace et réactif permet d’alimenter la confiance du personnel car même si la gestion du personnel n’apporte aucun véritable plus, une mauvaise gestion a un impact immédiat (conflits, départs, baisse de la motivation, …)
  2. Un enjeu légal : La gestion du personnel se doit d’être conforme aux législations en vigueur. C’est-à-dire que l’ensemble des documents prouvant leur respect doit être édité et conservé car une erreur peut valoir une amende ou le versement de dommages et intérêts en fonction de la gravité et du préjudice subi.
  3. Un enjeu économique : Entretenir une gestion efficace du personnel permet de répondre à un besoin stratégique de l’entreprise : une base de données. En effet, ces données permettent d’orienter les décisions stratégiques d’une société grâce à l’analyse de la masse salariale par exemple.

Comment est géré le personnel dans une entreprise ?

La gestion du personnel est une tâche qui peut parfois être fastidieuse quand on est chef d’entreprise. Pourtant, il est essentiel d’adopter une gestion optimale de ses ressources afin d’atteindre ses objectifs.

 

Pour se faire, l’entreprise doit se baser sur plusieurs aspects qui permettront de garantir une bonne gestion du personnel :

  • Respecter les obligations légales et sociales en vigueur : l’ensemble des opérations liées à la gestion du personnel doivent se conformer à un cadre légal complexe et en perpétuel évolution (contrats de travail, fiche de paie, charges sociales, contrôles URSSAF, etc). Ce respect passe aussi par la sécurisation des données RH des salariés, en effet la RGDP impose aux entreprises d’avoir des moyens de protection des données à caractère personnel.
  • La GPEC, Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences : elle permet d’anticiper les évolutions internes et les impacts sur les choix stratégiques de l’entreprise. La GPEC passe par la mise en application d’actions à court et moyen terme dans le but de répondre aux besoins et enjeux de l’entreprise.
  • Un outil SIRH (Système d’Information Ressources Humaines) : Le temps consacré aux différentes tâches administratives est trop important et doit pouvoir être réduit. Pour se faire, rien de mieux qu’un logiciel RH pour améliorer la gestion du personnel. Opter pour une solution de gestion RH est un choix plus que judicieux lorsqu’on analyse les avantages qu’il procure. Centralisation, sécurisation, optimisation sont les principales raisons qui poussent les entreprises à s’équiper d’un logiciel SIRH. Le fait de traiter l’ensemble des processus RH via un outil automatisé permet de gagner du temps et d’augmenter la productivité tout en répondant au besoin de sécurité des données (RGPD).

Les risques d’une mauvaise gestion du personnel

Avoir, au sein de son entreprise, la maîtrise des éléments précédemment cités assurerait à l’entreprise une meilleure gestion interne du personnel, une satisfaction des salariés et donc un risque réduit d’erreur. En effet, le premier risque est celui de ne pas appliquer les obligations légales et sociales ce qui peut entraîner un contrôle URSSAF et donc des amendes ou dommages et intérêts en fonction de l’erreur commise.

 

Lorsqu’une entreprise éprouve des difficultés à gérer son personnel, les risques potentiels encourus sont nombreux et peuvent entacher l’image de marque de la société ainsi que l’engagement des salariés. Négliger la gestion du personnel, c’est compromettre l’atteinte des objectifs fixés par l’entreprise car les conditions de travail influent fortement sur l’implication des salariés.

Sujets associés

Left
Right
Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs