Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Sous-traitance

On peut définir la sous-traitance comme un contrat liant deux entreprises. L’entreprise à l’origine du contrat est appelée le donneur d’ordre, la seconde entreprise s’appelle le sous-traitant. Ce contrat a pour but de donner tout ou une partie d’un travail à l’entreprise sous-traitée.


La sous-traitance permet donc à une entreprise de répondre à certains marchés publics sans avoir toutes les compétences requises. Cependant, il est parfois interdit de sous-traiter un travail en raison de règles de confidentialité.

Quels sont les 3 types de sous-traitance ?

Il existe 3 types de sous-traitance :

  • La sous-traitance de spécialité implique qu’une entreprise estime ne pas disposer du savoir-faire nécessaire pour réaliser une prestation.
  • La sous-traitance de capacité est lorsqu’une entreprise est dans l’incapacité de répondre aux flux des demandes dans les délais impartis.
  • La sous-traitance de marché à lieu quand une entreprise confie à une autre entreprise l’exécution d’un marché qu’elle a conclu avec un maître d’ouvrage.

Quels sont les avantages de la sous-traitance ?

Etant donné que lorsqu’une entreprise sous-traite, elle se décharge de certaines tâches, elle s’autorise ainsi plus de flexibilité et peut donc accéder à certaines ressources qu’elle ne possède pas en interne.
Ainsi, l’entreprise peut se concentrer sur son cœur de métier ou sur des projets de moyen/long terme, notamment en s’axant davantage sur la recherche et le développement. C’est souvent que dans les petites structures, les tâches telles que la comptabilité, l’administratif ou encore certaines tâches commerciales sont sous-traitées.

 

Pour résumer, la sous-traitance permet de bénéficier de la division du travail et donc de la spécialisation des entreprises sollicitées. De plus, cela permet de maîtriser la qualité, les coûts et les délais de fabrication. La sous-traitance améliore le volume de production en donnant une meilleure réactivité à l’entreprise afin de faire face à l’augmentation de la demande du marché. Il faut toutefois veiller à optimiser et soigner sa relation avec son sous-traitant afin de créer un véritable partenariat et travailler main dans la main.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs