Logo EBP, A Cegid Company
Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Besoin en fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement est un indicateur financier important dans la gestion des entreprises. Il représente les besoins de financement à court terme.

Comment définir le besoin en fonds de roulement ?

Le besoin en fonds de roulement se définit par le décalage entre les flux de trésorerie liés aux dépenses et recettes de l’entreprise. C’est une somme nécessaire qu’une entreprise doit posséder afin de pouvoir payer ses charges courantes en attendant de percevoir le paiement dû par ses clients. C’est un calcul important lors du démarrage de l’activité de l’entreprise.

 

Le besoin en fonds de roulement est important dans la gestion financière d’une entreprise car il permet de :

 

Estimer les besoins en fonds de roulement : l’estimation du besoin en fonds de roulement est une étape importante lors de la création de l’entreprise. Si elle est mal effectuée, cela peut entraîner la disparition de l’entreprise. C’est une donnée clef de la partie financière du business plan.

 

Mesurer la santé financière de l’entreprise : l’entreprise doit bien gérer leur BFR afin de maintenir une trésorerie saine et assurer la stabilité financière. C’est un outil crucial qui permet d’évaluer la situation financière de l’entreprise et prendre des décisions éclairées concernant la gestion des fonds.

Comment calculer le BFR et l'interpréter ?

Le besoin en fonds de roulement se calcule à partir des données du bilan comptable. Il comprend généralement ces 3 éléments :

 

Les stocks moyens : ce sont les stocks minimum dont l’entreprise dispose afin d’assurer son activité. Ceci comprend les matières premières, les marchandises et les produits finis).

 

Les créances clients : c’est la moyenne des sommes dues par les clients de l’entreprise. Elles sont comptabilisées à l’actif du bilan, dans la catégorie “immobilisations financières”.

 

Les dettes fournisseurs : c’est la moyenne des sommes dues aux fournisseurs et qui ne sont pas encore réglées à la date d’établissement du bilan. Elles sont comptabilisées au passif du bilan.

 

BFR = Stocks moyens + Créances clients – Dettes fournisseurs

 

Un besoin en fonds de roulement positif signifie que l’entreprise a besoin de financement externe pour ses opérations à court terme, alors qu’un besoin de fonds de roulement négatif indique que l’entreprise dispose d’un excédent de ressources. L’entreprise peut avoir un BFR nul, ce qui signifie que son activité s’autofinance, elle n’a pas besoin de financement mais n’a pas non plus un excédent de trésorerie.

Comment améliorer le BFR ?

Le besoin en fonds de roulement est impacté par le volume d’activité et par les délais de paiement des clients et fournisseurs. La tenue d’une comptabilité précise est aussi indispensable pour maîtriser son besoin en fonds de roulement.

Afin de pouvoir améliorer son besoin en fonds de roulement, il faut tout d’abord agir sur ces trois éléments présentés ci-dessous :

 

Le délai de paiement des fournisseurs : Le délai de paiement doit être augmenté, c’est pour cela qu’il faut bien négocier avec les fournisseurs et maintenir de bonnes relations avec eux afin de mener à des conditions de crédits plus favorables.

 

Le délai de paiement des clients : Il est important de baisser le délai de paiement des clients au plus bas. L’entreprise doit améliorer ses créances clients et mettre des procédures de relance efficaces pour que les délais soient respectés et aucun retard ne doit être toléré. De ce fait, l’entreprise doit avoir des clients solvables afin de réduire le risque des créances irrécouvrables.

 

Le délai de rotation des stocks : Le délai de rotation des stocks doit être diminué. L’entreprise doit accélérer le processus de livraison, faire des inventaires réguliers et réduire les délais de production. Il faut gérer efficacement ses stocks et faire attention aux délais de réapprovisionnement.

 

L’entreprise doit comparer l’évolution de son besoin de fonds de roulement et voir s’ il s’est dégradé ou augmenté, et faut savoir pourquoi et comment le redresser.

Quelle est la différence entre fonds de roulement et besoin en fonds de roulement ?

Le fonds de roulement (FR) et le besoin en fonds de roulement (BFR) sont deux concepts financiers clés qui jouent des rôles distincts dans la gestion de la trésorerie et des finances d’une entreprise. Voici une explication de leurs différences :

 

Le fonds de roulement représente la capacité de l’entreprise à financer ses besoins à court terme avec ses ressources à long terme. Un fonds de roulement positif signifie que l’entreprise dispose de ressources financières suffisantes pour couvrir ses actifs à court terme et ses besoins opérationnels immédiats.

 

 

FR= (Capitaux propres + Dettes à plus d’un an) – Actif immobilisé.

Le besoin en fonds de roulement (BFR) est un indicateur financier stratégique qui mesure les besoins de financement à court terme d’une entreprise. Il résulte du décalage entre les flux de trésorerie liés aux dépenses et aux recettes, nécessitant ainsi une gestion optimale pour maintenir une trésorerie saine. Le calcul du BFR repose sur les stocks moyens, les créances clients, et les dettes fournisseurs, formant la formule BFR = Stocks moyens + Créances clients – Dettes fournisseurs. Un BFR positif indique un besoin de financement externe, tandis qu’un BFR négatif reflète un excédent de ressources.

 

La gestion du BFR est cruciale pour estimer les besoins financiers et mesurer la santé financière de l’entreprise. Elle permet de prendre des décisions éclairées sur le fonds de roulement, qui représente l’excédent des ressources à long terme et assure la stabilité financière. Pour améliorer le BFR, il est essentiel de négocier les délais de paiement accordés aux fournisseurs, de réduire le délai de règlement des créances clients, et de diminuer le délai de rotation des stocks. Ainsi, en optimisant le calcul du BFR et en réduisant les décalages de trésorerie, les entreprises peuvent maintenir une trésorerie équilibrée, augmentant leur chiffre d’affaires annuel hors taxes et garantissant une gestion financière efficace sur le long terme.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 40 ans
175 000
entreprises sous abonnement
650
collaborateurs