Logo EBP, A Cegid Company
Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Gestion de la trésorerie

Les liquidités agissent comme un actif vital et un générateur de revenus pour les entreprises. Pour ce faire, elles ont recours à des techniques de gestion de trésorerie pour accroître leur productivité.

La trésorerie

La trésorerie représente l’argent disponible à un moment donné sur le compte d’une entreprise. Ces liquidités sont vitales pour financer l’activité dans sa globalité. Ce solde varie en fonction des entrées et sorties d’argent, et son solde peut donc être positif (excédentaire) ou négatif (déficitaire).

 

Il est important de noter que ce solde seul ne reflète pas la situation financière réelle de l’entreprise, car il ne prend pas en compte les charges, dépenses et recettes à venir.

Qu’est-ce que la gestion de trésorerie ?

La gestion de trésorerie consiste à superviser et contrôler les flux financiers internes de l’entreprise afin d’optimiser la liquidité, minimiser les risques et maximiser le rendement des excédents de trésorerie.

Elle englobe :

  • La gestion du fonds de roulement (FR), qui désigne les ressources hors chiffre d’affaires disponibles destinées à couvrir l’exploitation.
  • Le besoin en fonds de roulement (BFR), qui représente le montant nécessaire pour honorer les dettes et les dépenses liées au cycle d’exploitation.

La différence entre le FR et le BFR correspond à la trésorerie nette, avec pour objectif clé de la maintenir positive.

Pourquoi la gestion de trésorerie est importante ?

Une bonne gestion de la trésorerie ouvre des perspectives de croissance pour les entreprises, elle assure :

  • La stabilité financière en garantissant que l’entreprise dispose des fonds nécessaires pour couvrir ses dépenses courantes, telles que les salaires et les paiements fournisseurs.
  • La prévision et planification des besoins financiers futurs de l’entreprise.
  • La réduction des coûts liés aux frais financiers supplémentaires, tels que les intérêts sur les découverts ou les prêts à court terme.
  • Les opportunités d’investissement en identifiant les excédents de trésorerie pour des investissements rentables ou des projets de croissance.
  • La gestion des risques en anticipant les éventuels déficits et en mettant en place des mesures correctives appropriées.

Il est donc important de garantir un pilotage financier efficace afin d’obtenir de meilleures conditions de financement, d’éviter le risque d’impayés, de faire des économies, d’investir et d’être plus rentable.

Comment bien gérer sa trésorerie ?

Pour optimiser la gestion de la trésorerie, les entreprises doivent mettre en oeuvre plusieurs bonnes pratiques, comme :

  • L’établissement de prévisions précises des flux de trésorerie à venir.
  • La surveillance et le contrôle réguliers des comptes bancaires et des flux monétaires pour détecter et prévenir les fraudes et les erreurs.
  • La rationalisation des dépenses à travers des négociations avec les fournisseurs pour obtenir des conditions de paiement favorables.
  • L’utilisation de logiciels de gestion de trésorerie pour faciliter le suivi des flux de trésorerie, l’analyse des données et la prise de décision.

En adhérant à ces pratiques, les entreprises peuvent mettre en place une gestion efficace de leur trésorerie. Cela implique notamment l’établissement d’un plan de trésorerie sur le long terme, prenant en compte les délais de paiement et les créances clients sur les 12 mois à venir. 

 

Grâce à l’utilisation des tableaux de trésorerie en temps réel, les entreprises peuvent mieux anticiper leur trésorerie future et prendre des décisions informées sur l’utilisation de leurs lignes de crédit.

 

Ce processus renforce ainsi leur position financière et leur capacité à saisir les opportunités de croissance dans un environnement économique en constante évolution.

La gestion de trésorerie est un élément fondamental de toute stratégie d’entreprise, garantissant une pérennité et un succès durable.

Quels sont les instruments financiers utilisés dans la gestion de trésorerie ?

Dans le contexte de la gestion de trésorerie, différents instruments financiers sont utilisés pour gérer efficacement les liquidités d’une entreprise. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Les espèces et équivalents de trésorerie : les liquidités détenues par une entreprise, y compris l’argent comptant en caisse, les soldes de comptes bancaires et les placements à court terme facilement convertibles en espèces.
  • Les prêts à court terme : les emprunts contractés par une entreprise pour répondre à des besoins de trésorerie temporaires, généralement remboursés dans un délai d’un an.
  • Les placements à court terme : ce sont les investissements temporaires tels que les certificats de dépôt et les fonds du marché monétaire. Ils offrent aux entreprises une opportunité d’investissement temporaire de leurs liquidités excédentaires dans des instruments financiers sûrs en vue de générer des rendement supplémentaires.
  • Les crédits de trésorerie : les facilités de crédit accordées par les banques ou d’autres institutions financières pour répondre aux besoins de trésorerie à court terme des entreprises. Les crédits de trésorerie leur permettent de faire face à des situations imprévues ou de rapidement saisir des opportunités commerciales.
  • Les effets de commerce : les instruments financiers utilisés dans les transactions commerciales, tels que les lettres de change, pour garantir le paiement futur. Ceux-ci offrent une forme de sécurité et de confiance entre les parties prenantes.

Une assistance essentielle : les logiciels de gestion de trésorerie

Les logiciels de gestion de trésorerie émergent comme des outils indispensables dans le contexte de la gestion financière des entreprises. Grâce à leurs fonctionnalités avancées telles que la prévision des flux de trésorerie et la gestion des comptes bancaires, ces outils fournissent un soutien indispensable pour optimiser les liquidités.

En permettant une analyse approfondie des données financières et en facilitant la prise de décision, ces logiciels contribuent à renforcer la santé financière des entreprises.

Renforcez votre trésorerie avec EBP Comptabilité.

Maîtriser la globalité de votre gestion financière.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 40 ans
175 000
entreprises sous abonnement
650
collaborateurs