Rechercher
Panier Panier

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
5 minutes

Étudier et Entreprendre ? C’est possible avec le statut d’étudiant entrepreneur !

Vous êtes étudiant et vous avez l’âme entrepreneuriale ? N’attendez pas la fin de vos études pour vous lancer et monter votre start-up. Profitez dès maintenant du Statut National d’Étudiant Entrepreneur (SNEE) !

Faire des études éveille souvent en nous des envies d’entreprendre, mais aujourd’hui, être étudiant n’est pas chose aisée. Horaires de cours à rallonge, mémoires en tout genre à rédiger, stages à réaliser … Bref, peu de temps libre pour soi, pour préparer son avenir et donc pour plancher sur un éventuel projet d’entreprise. C’est pourquoi souvent par manque de moyens et de temps, on préfère reporter son projet de quelques années.

Pourtant depuis septembre 2014, tout est beaucoup plus simple grâce au lancement du SNEE.

Étudier et Entreprendre ? C’est possible !

En quoi consiste le SNEE ?

Le principe de ce statut est simple : permettre aux étudiants de mener à bien leur projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

Les étudiants sont ainsi accompagnés par des enseignants et des professionnels au sein de différents PÉPITE (Pôle Étudiant Pour l’Innovation le Transfert et l’Entreprenariat). Ils regroupent des établissements d’enseignement supérieur, des entreprises ou encore des collectivités territoriales.

On compte 31 PÉPITE répartis sur tout le territoire français. Leur rôle est de concevoir, animer et coordonner des actions visant à encourager l’entreprenariat et l’innovation auprès des étudiants et jeunes diplômés.

Et pour vous aider dans votre projet de création d’entreprise, le statut vous donne le droit à un aménagement de votre emploi du temps. Par exemple, il y a la possibilité de substituer le travail sur votre projet au stage obligatoire dans le cadre de votre cursus.

 

Quels sont les avantages de ce statut ?

Le SNEE permet d’accéder à des prestations délivrées dans le cadre du PÉPITE et a de nombreux avantages. En voici quelques-uns :

  • Un accompagnement par deux tuteurs (un enseignant et un référent externe),
  • Un accès à l’espace de coworking pour favoriser la mise en réseau des étudiants-entrepreneurs et des partenaires,
  • Une aide au financement grâce à des concours, des levées de fonds et des prêts d’honneur,
  • Un soutien grâce à un réseau de structures dédiées au soutien à la création d’activité,
  • Un accès au D2E (Diplôme d’Établissement Étudiant Entrepreneur),
  • Une formation à l’entreprenariat et à la gestion orientée vers la préparation et le lancement d’un projet, comme la réalisation d’une étude de marché ou l’élaboration d’un modèle économique …

 

Suis-je concerné ?

Au vu de tous les avantages que procure ce statut, on peut penser que la liste de critères pour y accéder est longue et inaccessible. Et bien détrompez-vous !

Les seules conditions pour prétendre à ce statut sont les suivantes :

  • Être étudiant et être titulaire du baccalauréat ou un diplôme équivalent français ou étranger,
  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ou être diplômé d’un de ces établissements.

Les jeunes diplômés aussi sont concernés, à condition d’avoir moins de 28 ans.

Et rassurez-vous, la démarche de votre projet ne rentre pas en ligne de compte pour prétendre à ce statut. Qu’elle soit individuelle ou collective, à finalité économique ou sociale, innovante ou non, technologique ou non, avec création d’activités ou reprise d’entreprise : il n’y a aucune condition restrictive concernant la typologie du projet !

 

Comment obtenir le  SNEE ?

 

Rien de bien compliqué non plus de ce côté-là :

 

  1. Rendez-vous sur la plateforme dédiée pour y déposer votre demande de statut : https://snee.esr.gouv.fr/
  2. Votre demande est ensuite étudiée par un comité d’engagement,
  3. Le statut vous est délivré en fonction de vos motivations et des compétences de votre projet.

 

À tout moment, au cours de votre cursus, vous pouvez donc formuler votre demande. Les comités d’engagement se tiennent en moyenne 2 fois par an.

La validité du statut est d’une année universitaire (septembre – septembre) avec possibilité de renouvellement sur demande.

 

Une fois lancé, pensez à votre équipement !  Le Pack Étudiant EBP comporte 6 logiciels (Compta, Immobilisations, Gestion Commerciale, CRM, Paie et Business Plan Création & Reprise) ainsi que la suite Office 365, et vous permet de maîtriser toutes les opérations de la gestion d’entreprise !

Ainsi, le Statut National Etudiant Entrepreneur vous permettra de concilier la poursuite de vos études et votre projet entrepreneurial. Il serait dommage de s’en priver. Alors, pourquoi pas vous demain ?

 

 

Vous souhaitez créer une entreprise, mais vous ne savez pas par où commencer ?
Téléchargez « Les livres blancs d’EBP #1 Comment créer son entreprise ? » et découvrez les étapes nécessaires à la création d’entreprise pour vous assurer le succès ! 

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 2

Derniers articles

|

Les plus lus

Logiciels en mode licence ou en mode SaaS : que choisir ?

Quelles sont les différences entre le mode licence et le mode SaaS ? Lequel privilégier plus que l’autre ? Éclaircissons ensemble le sujet !

Lire l'article
Left
Right
Left
Right
Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans

560 000
clients

Happy At Work