Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Calcul du prix de vente

Le calcul du prix de vente est une étape inévitable dans la préparation d’un business plan ou l’élaboration du business-modèle. Tout d’abord, il vous permettra de visualiser les rentrées d’argent générées par votre future activité. Ensuite, il vous permettra de vous positionner vis-à-vis du marché et sur un niveau de gamme à l’intérieur de ce dernier.

Quelles sont les 3 méthodes pour fixer un prix de vente ?

Les 3 méthodes proposent une approche différente en prenant en compte des facteurs divers.

  • Mathématiquement : par l’addition des coûts de revient du produit avec la marge souhaitée
  • En fonction du prix d’acceptabilité : en mettant en avant le prix optimal pour les clients et en visualisant le prix maximum pour lequel le client sera prêt à acheter le produit.
  • En fonction des prix du marché : par l’étude des prix proposés par la concurrence pour un produit équivalent ainsi que pour les produits de gamme inférieure et supérieure.

Il est conseillé de réaliser ces 3 méthodes simultanément afin d’obtenir une étude complète de la question. Le prix qui en sortira sera en totale cohésion avec le marché actuel de l’activité que vous souhaitez entreprendre.

Quelles sont les différentes stratégies de prix ?

Il existe plusieurs types de stratégie prix sur le marché afin d’adapter son prix de vente à ses objectifs et son marché. Voici les 5 stratégies prix les plus importantes :

  • Le prix magique : Prix fixé juste en dessous d’une unité monétaire afin de créer un effet psychologique sur le consommateur (exemple : 1,99€)
  • Le prix d’acceptabilité : Prix fixé en déterminant le prix acceptable par le maximum de clients.
  • Le prix arrondi ou prix rond : Fixation du prix à la valeur monétaire inférieure ou supérieure afin de faciliter la gestion et les mouvements de caisse. (Prix de base à 9,80€ proposé à 10€)
  • Le prix coûtant : Le prix de vente correspond au coût de revient, le vendeur ne fait pas de marge sur le produit. Ce type de prix de vente s’applique principalement aux produits en fin de cycle de vie ou bien aux produits qui n’arrivent pas à être vendu.
  • Le relevé de prix de la concurrence : La fixation du prix de vente se fait en fonction du niveau de prix des concurrents directs sur le marché. Le client peut alors comparer les produits à prix « équivalent » et payer un juste prix (rapport entre le prix moyen du marché et le prix de votre produit optimal dans l’esprit du consommateur).

Quelle est la formule du prix de vente HT ?

Le prix de vente se calcule par l’addition des différents coûts entourant le produit et de la marge souhaitée. Les différents coûts sont composés : des coûts de matières premières, des coûts de transformation, de packaging, de logistique ainsi que l’ensemble des frais de mise en vente du produit comme la communication, les frais de gestion du point de vente et du personnel. La marge se calcule en fonction des objectifs de rentabilité de l’entreprise. Vous êtes libre quant au coefficient de marge que vous souhaitez appliquer sur votre produit mais il faut tout de même veiller à ne pas être hors du marché vis-à-vis de vos concurrents. Le calcul du prix de vente hors taxe est donc le suivant : Coût de revient + marge.

L’ensemble de ces stratégies de prix peuvent être choisies simultanément afin de proposer une offre tarifaire performante. Prenons un exemple : la définition d’un prix magique peut être faite en addition d’un relevé de prix de la concurrence. Ainsi, si le prix moyen de la concurrence est de 15€, on peut proposer un prix de vente public à 14,99€.

Sujets associés

Left
Right
Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs