Rechercher
Panier Panier

Votre article a bien été ajouté au panier

Temps de lecture
6 minutes

Logiciels en mode licence ou en mode SaaS : comment faire le bon choix ?

L’une des questions les plus importantes à se poser pour une entreprise qui souhaite s’équiper d’un logiciel de gestion est : “quel mode choisir pour l’implémentation du logiciel : mode licence ou mode SaaS ?”

Les caractéristiques des deux modes ont des impacts importants sur la façon de travailler des sociétés.

Quelles sont les différences entre ces modes de consommation ? Dans quel cas l’un est à privilégier plus que l’autre ? Éclaircissons ensemble le sujet !

ebp-blog-demarrer-mon-activité-licence-vs-saas

Fonctionnement

Historiquement, les logiciels sont nés dans les années 80 et proposés à la vente sous forme de licence. L’utilisateur est alors propriétaire de son produit et l’installe sur son poste de travail.

 

Depuis l’avènement d’internet dans les années 2000, les logiciels SaaS (Software As A Service) ont fait leur apparition. Ils sont hébergés sur le Cloud par le prestataire de service, souvent l’éditeur du logiciel. Dans ce cas-ci, l’utilisateur consomme son logiciel comme un service en ligne.

 

Les modes de consommation sont différents :

  • En licence : l’utilisateur paye son logiciel à un coût de départ plus élevé. Coût auquel il faut ensuite ajouter les maintenances, mises à jour et supports réguliers.
  • En SaaS : l’utilisateur paye un abonnement mensuel ou annuel tout inclus (mises à jour, maintenance, support) pour avoir accès au service. Souvent sans engagement, le tarif du service est proportionnel à l’utilisation du logiciel.

Accessibilité

Les logiciels en licence ne sont accessibles que sur le poste de travail sur lequel ils ont été initialement installés et activés. Le choix du logiciel ici est donc dépendant du système d’exploitation de l’ordinateur. Pour y accéder, il n’est pas utile d’avoir une connexion internet. Vous pouvez donc travailler hors ligne.

 

En ce qui concerne les logiciels en ligne, ils sont quant à eux hébergés par l’éditeur, ou un autre fournisseur, sur des serveurs distants et externes à l’entreprise qui l’utilise. Leur fonctionnement se fait via le Cloud, et il est nécessaire d’avoir une connexion internet pour y accéder. Et qui dit accessible via internet, dit accessible partout (au bureau, en déplacement, chez soi), tout le temps et sur n’importe quel appareil (PC, tablettes, Smartphone), quelque soit le système d’exploitation (Mac, Windows, etc.).

 

Lors du choix final, il faudra donc s’interroger sur la qualité du débit internet de l’entreprise, et le besoin d’accéder, ou non, à la solution en toute mobilité !

Sécurité & données

Les logiciels en mode licence sont installés sur une machine et hébergés dans l’environnement technique de la société utilisatrice. Pour les entreprises qui doivent impérativement disposer de leurs données dans leurs locaux, le choix du mode licence semble plus approprié, avec les risques que cela comportent (sinistres humains, naturels, technologiques, etc.).

 

Comme dit précédemment, les logiciels en ligne sont hébergés sur le Cloud et soumis à la protection des données selon la législation européenne et sur des datacenters avec un très haut niveau de sécurité. Dans ce cas de figure, les utilisateurs ne sont pas propriétaires du logiciel et dépendent du prestataire hébergeant leurs données. Ce modèle s’adapte aux entreprises qui ne souhaitent pas s’occuper de l’administration de leur environnement informatique.

Coûts

Les logiciels en mode licence nécessitent une infrastructure et un système d’information interne. Ce qui impose des coûts humains en termes de ressources et de compétences, et des coûts d’installation et de maintenance plus importants.

 

Dans le cas des logiciels en ligne, toute la maintenance et l’hébergement sont gérés par le fournisseur du logiciel en question. Le mode SaaS sécurise et accélère le processus d’installation et de déploiement.

 

Vous l’aurez compris, le choix d’un logiciel en mode licence ou en mode SaaS ne se fait pas à la légère. Ce choix est totalement dépendant du besoin initial de la société utilisatrice, que ce soit en termes de mobilité, de politique interne ou de coûts engagés.

 

Le mode licence était jusqu’ici largement plébiscité. On assiste désormais à une inversion des tendance, avec un mode SaaS qui séduit de plus en plus d’entreprises. La croissance attendue pour 2019 de ce mode de consommation en ligne est d’ailleurs de 21%. Pour plus de détails sur les avantages du SaaS, retrouvez notre article dédié ici.

 

Aujourd’hui, seuls les éditeurs de logiciels historiques comme EBP proposent des offres à la fois en mode licence et à la fois en mode SaaS, pouvant ainsi répondre aux besoins spécifiques de chaque entreprise.

Logiciels en mode licence ou en mode SaaS : comment faire le bon choix ?

Vous pouvez noter cet article !

Sélectionnez votre étoile.

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Derniers articles

|

Les plus lus

Left
Right

Comment construire son Business Plan ?

Découvrez nos conseils pour réaliser votre business plan et visualisez la vidéo des témoignages des étudiants de l'Université Paris Dauphine.

Lire l'article
Left
Right
Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans

560 000
clients

Happy At Work