Rechercher

Votre article a bien été ajouté au panier

Définition

Encours clients

Une bonne gestion des encours clients est nécessaire pour toute entreprise, surtout en cas d'accumulation de retards de retards de paiement. En fonction de la période de l’année, son montant peut varier ponctuellement. Cependant, une hausse continuelle des encours clients, notamment en raison d’une augmentation des factures échues, peut engendrer des difficultés de trésorerie et provoquer des dégâts sur la capacité de financement des entreprises.

Qu’est ce qu’un encours client ?

L’encours client désigne l’ensemble des créances en cours et non réglées pendant le délai de paiement défini auprès des clients d’une entreprise. Il se compose de trois types de factures :

  • Les factures échues, dont la date d’échéance a été dépassée
  • Les factures non échues, c’est à dire émises suite à la transaction avec le client mais qui ne sont pas encore arrivées à échéance
  • Les factures à émettre, et qui n’ont pas encore été émises suite à une transaction commerciale

 

Les encours clients correspondent donc à la somme totale que les clients doivent à une entreprise dans le cadre d’achat de biens ou de services.

 

En plus des encours clients, il existe également les encours fournisseurs, qui regroupent l’ensemble des dettes d’une entreprise envers ses fournisseurs. Il s’agit de la somme totale à régler à ses créanciers.

 

Comment calculer les encours clients ?

Pour connaître le montant des ses encours clients, il suffit d’additionner :

  • les créances clients non échues ou encours non exigibles ;
  • les créances clients échues ou encours exigibles ;
  • les factures à délivrer associées aux livraisons ou aux prestations effectuées.

 

L’entreprise pourra ainsi obtenir le montant de tout ce qui n’a pas encore été payé par ses clients.

 

Si l’on souhaite calculer la moyenne de l’encours client sur une période, il faut diviser le chiffre d’affaires de cette période par le nombre de jours de la période et de le multiplier par le délai de paiement moyen des clients sur cette même période.

Comment maîtriser ses encours clients ?

Pour bien gérer ses encours clients et donc sa trésorerie, il est primordial d’avoir une vision en temps réel de son activité. En mettant en place des actions méthodiques, la gestion des impayés devient plus facile.

 

Tout d’abord, il faut analyser le comportement de paiement des clients afin d’anticiper et identifier les bons des mauvais payeurs. La mise en place d’un scoring permettra de mieux évaluer le risque client avant d’entamer une relation commerciale. Il est important de consulter régulièrement les comptes clients afin de recenser les créances mais aussi essayer de comprendre les raisons des retards de paiement. S’informer sur la solvabilité des prospects via l’analyse de ses comptes de résultat peut aussi s’avérer utile.

 

L’entreprise et plus particulièrement des collaborateurs commerciaux doivent aussi être mobilisés. La maîtrise d’une bonne santé financière, passe aussi par la sensibilisation des équipes internes sur les risques des retards de paiement.

Left

Parlons de votre projet !

Expert
depuis 35 ans
560 000
clients
600
collaborateurs